« Je me souviens / Relire Perec »

Samedi 8 décembre de 16h à 18h à La Terrasse 
Espace d’art de Nanterre, Simon Roth lira en un montage rhapsodique un ensemble de textes de Georges Perec extraits de La Vie Mode d'emploi , Penser /Classer et autres textes, sélectionnés par  Antoine, Pierre, Victor, personnes détenues à la Maison Centrale de Poissy, en écho à l'exposition Je me souviens, Des images oiseaux, dont ils sont les commissaires avec Pascale Cassagnau (Responsable de la collection audiovisuel, vidéo et nouveaux médias au Cnap).

Tout au long de son œuvre, Georges Perec (1936-1982) n'a cesse de s'interroger sur le sens de la recherche qu'il mobilisait dans son travail d'écrivain ainsi que sur la nature de la pensée, sur ses mécanismes propres. Expérimentant de nombreuses formes et espaces littéraires tels que l'essai, l'autobiographie, la poésie, le théâtre, et le cinéma, Perec les renouvelle en les explorant et en les augmentant. La figure du puzzle finit par devenir un moteur de recherche, et la forme que prend le récit, renvoyant aussi à d'autres figures. Il écrit : « Le puzzle affleure, la fragmentation aussi. Comme si l'interrogation déclenchée par Penser/Classer avait mis en question le pensable et le classable d'une façon que ma pensée ne pouvait réfléchir qu'en s'émiettant, se dispersant, qu'en revenant sans cesse à la fragmentation qu'elle prétendait vouloir mettre en ordre. »

Le critique littéraire Claude Burgelin décrit ainsi la trajectoire de l'oeuvre de Perec : « Sa trajectoire de vie et son programme d'écriture se superposent. Il est passionnant de s'y laisser conduire, au gré des mots de Perec.(..) Ses premières années furent sous le signe de la perte:de ses parents, de leur souvenir, de sa propre mémoire. Cela l'a rendu un interrogateur obstiné des traces, des ignes, de tout ce qui , sous nos yeux, subsiste et rappelle. De Belleville au Vercors, de Paris à New York ; les lieux ont nourri son imaginaire, propulsé sa réflexion, édifié sa mémoire. Une part de son œuvre est le journal intermittent d'un usager de l'espace, questionnant nos murs et nos mœurs, incitant à percevoir autrement ce qui donne forme à notre vie quotidienne. »
_

Simon Roth est acteur. Après avoir joué dans le film Tournée de Mathieu Amalric, il s'est formé au CCR de Versailles puis au Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique. Il est  actuellement en train de monter son premier spectacle autour de la perte de mémoire d'un petit village, symptôme que Simon Roth relie directement à la maladie d'Alzheimer de son grand-père.
_

INFORMATIONS PRATIQUES
La Terrasse 
Espace d’art de Nanterre
57 Bd de Pesaro

92000 Nanterre

Horaires d’ouverture de l'exposition

Mardi – vendredi, 12h – 18h Samedi, 15h – 18h,
 et sur rdv (fermé 
les jours fériés).
Tél. : 01 41 37 62 67

Dernière mise à jour le 30 oct. 2018