partcours

Afin de permettre au flâneur de découvrir les œuvres des jardins des Tuileries et du Carrousel, l’application partcours est désormais disponible en version Android sur Google Play et sur l’Apple Store, en français et en anglais.

partcours développe les cartels des œuvres présents dans les jardins du Louvre en proposant de courtes notices d’œuvres adaptées à la situation de mobilité ainsi que des éclairages sur le processus de création et le montage des œuvres. Des entretiens avec les artistes, des documents d'archives et des mises en perspectives avec d'autres œuvres sont proposés aux utilisateurs. Au-delà des œuvres, partcours valorise également le patrimoine des jardins. Véritable guide de poche, l’application s’adapte aux envies et aux contraintes temporelles du visiteur et à ses déplacements dans les jardins.
_

partcours - Tuileries
partcours est un guide de poche qui permet aux visiteurs de découvrir trente œuvres, dont vingt-trois œuvres inscrites sur l’inventaire du Fonds national d’art contemporain ainsi que des œuvres du musée d'Orsay, du musée national d'Art moderne - Centre Georges Pompidou et de la Fondation Lachaise, visibles dans les jardins des Tuileries et du Carrousel.

Cette application de médiation offre 3 parcours thématiques de 10 œuvres et de 45 minutes chacun :

ŒUVRES CONTEMPORAINES :
Ce parcours propose une approche des œuvres contemporaines installées dans le jardin dans les années 2000, par le biais d'un important ensemble d’œuvres choisies avec la collaboration du sculpteur Alain Kirili. La variété de ces œuvres, parfois créées pour le jardin, ont contribuées à renouveler le regard des promeneurs sur ce lieu chargé d’histoire.

FIGURE HUMAINE :
Depuis l’installation des premières sculptures en marbre au jardin des Tuileries au XVIIIe siècle, celui-ci s’est progressivement peuplé de nombreux occupants, personnages silencieux qui, en pierre ou en bronze, sont venus faire écho aux promeneurs bien vivants. Ce parcours se propose de s’attarder sur certains d’entre eux. Il suit l’évolution de la représentation de la figure humaine au XXe siècle, du corps idéalisé de la sculpture académique aux expériences de l’art moderne, aboutissant à des œuvres qui, à la limite de l’abstraction, s’éloignent volontairement de la réalité.

ARISTIDE MAILLOL :
En 1964, Dina Vierny, modèle de Maillol à la fin de sa carrière, convainc le ministre de la Culture André Malraux d’installer un « musée » Maillol en plein air au jardin du Carrousel. Ce parcours invite à découvrir 10 des œuvres qu’elle a choisies.
_

partcours – Kerguéhennec
À la suite du succès rencontré par cet outil, le Cnap développe en partenariat avec le domaine de Kerguéhennec (56) une
nouvelle version de l’application comprenant 2 parcours de visites accessible dès le 25 juin 2017.

Le Domaine de Kerguéhennec, centre d’art contemporain et centre culturel de rencontre, a pour vocation de soutenir et promouvoir la création contemporaine à travers une programmation exigeante d’expositions, le développement d’un parc de sculptures et l’accueil d’artistes en résidence. Son parc de sculptures, créé en 1986 à l’initiative de l’État et du Frac Bretagne, s’étend sur les 45 ha d’un parc inscrit dessiné en 1872 par le paysagiste Denis Bühler. Lieu de référence en matière de présentation de la sculpture contemporaine, c’est l’un des plus importants parc de sculpture d’Europe. Il réunit trente-trois œuvres d’artistes majeurs, dont 11 appartenant à la collection du Cnap.
Les œuvres, qui, pour l’essentiel, ont été réalisées spécifiquement pour le parc dans le cadre de commandes, proviennent également des collections publiques du Frac Bretagne et du Département du Morbihan. Certaines sont également le fruit de résidence d’artistes au Domaine de Kerguéhennec. Au Domaine de Kerguéhennec comme dans les jardins du Louvre, partcours développera les cartels des œuvres présents dans le parc en proposant de courtes notices d’œuvres adaptées à la situation de mobilité, des éclairages sur le processus de création ainsi que des documents d’archives et des mises en perspectives avec d’autres œuvres. L’application partcours- Kerguéhennec propose 2 itinéraires, Sud et Nord, regroupant une quinzaine d’œuvres chacun.
_

Le Centre national des arts plastiques (Cnap) a réalisé cet outil de médiation numérique en partenariat avec le musée du Louvre. partcours est basée sur la plateforme numérique ArtMapper, développée par les agences culturelles Reciproque et Artévia.
ArtMapper a été labellisé Service numérique culturel innovant par le ministère de la Culture et de la Communication en 2014.