Architecture de l’errance

Arts plastiques - Exposition

07 juin 2018 • 24 février 2019

Intitulé Architecture de l’errance, le nouveau cycle d’expositions consacrées à la collection du Frac Centre-Val de Loire invite le visiteur à une relecture des fondements sur lesquels se construit l’expérimentation architecturale depuis le début des années 1950.

Ce premier volet revient sur les interprétations contemporaines du mythe fondateur de l’architecture. Depuis les préceptes de Vitruve, au Ier siècle avant notre ère, à l’iconoclasme flamboyant et résolument pop de Reyner Banham, l’architecture ne cesse de conter ses origines : hutte primitive ou premier feu, toile tissée ou monument sculpté, jardin d’Eden ou ventre maternel… Derrière chaque modèle, derrière chaque re-commencement, se révèle une certaine vision de l’homme : la première architecture prescrit ce que sera le dernier homme.

L’exposition inverse ainsi la perspective « futurologique » régulièrement attachée à la collection du Frac Centre-Val de Loire. La « prospective » dénote souvent une obsession pour l’innovation et la table rase. Elle succombe à une forme de fuite en avant propre aux avant-gardes, qui ne cessent de rejouer la querelle des Anciens et des Modernes.

Pourtant, nul ne peut s’empêcher de retracer d’où il vient. Projeter l’avenir, c’est toujours proposer une « cosmogonie », c’est écrire une genèse à partir d’un commencement pour envisager une issue. L’architecture expérimentale apparaît alors comme une rediscussion des fondements de toute chose – une arkhè – ouvrant à la multitude des mondes possibles. Sans jamais trancher.

Horaires: 
Du mercredi au dimanche de 14h à 19h
Tarifs: 
Gratuit
Les Turbulences - FRAC Centre
88 rue du colombier entrée boulevard Rocheplatte
Orléans 45000
France
Dernière mise à jour le 11 juill. 2018