Né en 1961 en Californie, ou peut-être en 1980 – comme il aime diffuser différentes dates de naissance sur internet –, David Horvitz vit et travaille à Los Angeles. Prenant  la forme d’intervention sur le web  à l’instar du projet « Public Access » (2010) pour lequel l’artiste a inséré des photos de lui-même sur différentes pages Wikipedia, de performance, de livre, de photographie ou encore de mail art, la pratique de David Horvitz, empreinte d’un héritage conceptuel, questionne notre rapport au temps, à l’espace et aux réseaux qui nous entourent. Passeur d’images, diffuseur d’idées et de formes, David Horvitz procède par circulation et correspondance. Il échange avec le public pour l’inciter à penser différemment son environnement, tout en se jouant des frontières entre l’intime et le commun, l’art et le quotidien.

En 2019, David Horvitz a bénéficié d’une exposition personnelle  « La forme d’une vague à l’intérieur d’une vague » au centre d’art contemporain de Rennes, La Criée. Il a également été exposé au Château Shatto de Los Angeles (2018), à Brussels Gallery Weekend (2018), à la Galerie Allen à Paris (2017), au New Museum de New York (2014), et à la galerie Jan Mot (2014). En 2019, les éditions Jean Boîte publient Touch the sky with your eye, un livre d’artiste pour enfant conçu par David Horvitz, composé de 26 aquarelles et 26 propositions poétiques. Les textes envoyés aux habitants de Pantin sont une adaptation de cet ouvrage.

Site de l’artiste : http://www.davidhorvitz.com/

Source: 
Centre national des arts plastiques