Né en 1945 à Rouen, vit et travaille à Paris.

Formé aux Beaux-Arts et à l'École des Arts et Métiers de Vevey en Suisse. Étienne Robial débute comme directeur artistique chez Barclay et Filipacchi en 1970, après s'être illustré par une thèse sur les dominos. Un travail graphique qui présente de troublantes analogies avec l'image de al future chaîne cryptée, introduisant déjà l'idée du cadre et du mouvement. C'est dans cet esprit à la fois ludique et cartésien qu'il donne ses lettres de noblesse à la Bande Dessinée en fondant en 1972 avec Florence Cestac, la maison d'édition Futuropolis : 328 auteurs, dont Tardi, Calvo, Götting, Swarte, Baudoin, Bazooka, passent par le filtre artisanal et luxueux de souvrages conçus par le graphiste, soit plus de 500 livres au total. Suivent des projets de presse, de nombreuses identitités visuelles d'entreprises pour les éditions Denoël, le CNC, Planetbank, les fédérations françaises de basket, de handball, le PSG, le Parc des Princes...
En 1982, fondant avec Mathias Ledoux la société de production ON/OFF, Étienne Robial s'attaque à un terrain jusqu'alors inexploré, le graphisme de l'univers télévisuel. Il devient alors le premier spécialiste d'identité et d'habillage de chaînes de télévision avec la création des systèmes graphiques de CANAL+, La Sept, M6, RTL9...
Étienne Robial est directeur artistique du Groupe CANAL+ depuis sa création. Il enseigne l'art graphique à l'ESAG (École Supérieure d'art Graphique) à Paris.

Source: 
Centre national des arts plastiques