La classe renversée : faire surgir l'inédit possible

Arts plastiques - Exposition

03 mars • 06 mai 2018

De nombreux artistes s’intéressent à ce que pourrait être l’école si elle se défaisait de certaines normes et habitudes, pour devenir le lieu d’un dialogue moins formaté, laissant la place à l’expérience et à des apprentissage autres, pas forcément rentables, pas évidemment fondamentaux.

 

Le collectif microsillons travaille depuis de nombreuses années autour de la question de pédagogie et fait émerger des approches radicales et critiques qui sont autant de moyen de repenser la place de l’art dans le processus éducatif et plus généralement dans la société. 

 

Évoquant l’idée de renversement pédagogique comme vecteur possible d’actions nouvelles, cette exposition collective et processuelle propose un changement de perspective sur l’école. 

Que devient le corps lorsque nous lisons ? Comment distribuer son attention pour développer une plus grande capacité à agir sur l’environnement ? Une approche non-chronologique peut-elle changer notre rapport à l’histoire ? Peut-on transformer la salle de classe afin d’y penser et d’y travailler autrement ? 

 

Le collectif microsillons (Suisse) a invité les artistes Aurélien Gamboni avec Sandrine Teixido (Suisse) et Myriam Lefkowitz avec Cécile Lavergne (France), à intervenir au Parc Saint Léger et à collaborer avec des classes et des enseignant·e·s de la région. Leurs interventions posent la question du cadre scolaire – physique et symbolique – et nous engagent à le voir autrement. Par ce déplacement, ces propositions appellent enseignant·e·s et élève·s à développer des actions qui reconfigurent les relations et les normes en place pour définir en commun ce qui est fondamental ici et maintenant, pour dépasser les fatalismes et pour faire surgir, comme le disait le pédagogue brésilien Paulo Freire, des « inédits possibles », c’est-à-dire des actions auparavant inimaginables qui pourront être réalisées.

 

L’exposition elle-même opère une forme de renversement, puisque l’ouverture de l’exposition marquera simplement le début du processus et que l’espace se remplira au fur et à mesure des productions issues des collaborations avec les classes et enseignant·e·s impliqué·e·s, jusqu’au finissage le 4 mai, moment festif où l’exposition sera complète. Les visiteur·euse·s sont également invité·e·s à participer au contenu en réalisant une série « d’exercices » proposés par les artistes. 

 

microsillons

 

Horaires: 
Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 18h. Entrée libre.
Heures de vernissage: 
Vernissage et finissage de l'exposition à 18h
Moyens d'accès: 
Par le train : lignes nationales Paris-Nevers au départ de la gare Paris-Bercy (arrêt Pougues-les-Eaux) ou Paris-Clermont-Ferrand (arrêt Nevers). La gare est à 5 mn à pied du centre d’art. Par la route : depuis Paris direction A6 Lyon, puis A77 Nevers, sortie 31 Pougues-les-Eaux.
Partenaires: 
Pro Helvetia
Parc Saint-Léger, centre d'art contemporain
Avenue Conti
Pougues-les-Eaux 58320
France
Dernière mise à jour le 27 févr. 2018