LA CONDITION HUMAINE

Arts plastiques - Exposition

10 juillet • 10 octobre 2018

 

 

LA CONDITION HUMAINE est l’exposition que le FRAC présente, à Corti, en deux temps avec Leonard BOSCANI du 10 juillet au 10 octobre 2018 et Simonetta FADDA du 20 octobre 2018 au 20 janvier 2019, deux artistes présents dans la collection. Le titre indique leur champ d’observation, d’analyse, de travail et d’action.

 

 

 

Leonard BOSCANI vit et travaille à Sassari. Très actif sur le plan culturel et social, il est un personnage public à l’initiative d’actions spectaculaires qui ont réuni de nombreux participants. Il travaille sur les problématiques contemporaines liées aux territoires et sur leurs répercussions humaines à l’échelle planétaire. Il utilise divers modes d’expression : photo, dessin, vidéo, sculpture, performance.

 

 

 

Simonetta FADDA vit et travaille entre Savone et Milan. Elle est vidéaste et théoricienne des médias (photo, cinéma, vidéo, son technologique) et enseigne à l’Ecole des Beaux-arts de Milan (Brera) et à l’Ecole du Cinéma et de la Télévision Luchino Visconti (Milan). Son travail est focalisé sur la dynamique du regard dans l’époque contemporaine par rapport aux rituels sociaux avec une approche anthropologique fortement critique.

 

 

 

 

 

 

 

Dans un entretien avec Antonello Fresu, paru dans la revue Ziqqurat en septembre 2002, quand le critique lui fait la remarque que c’est à l’âge adulte qu’il est arrivé à l’Art Contemporain contrairement à la plupart des artistes, Leonardo Boscani répond qu’en effet il avait 37 ans : « C’est seulement alors que je me suis rendu compte que l’art pouvait devenir le moyen de communication le plus adapté à ce qui était mon expérience. Jusque-là mon activité principale était essentiellement de type politique

 

 

 

En effet, la pratique artistique n’a pas correspondu à un renoncement de ses convictions ;  elle les a affirmées en les diffusant dans un autre espace où elles pouvaient aussi résonner. En réalité, Leonardo Boscani dessine depuis son plus jeune âge et c’est très jeune aussi que s’est exprimé son engagement politique quand il a pris part activement aux mouvements contestataires des années 70.

 

 

 

 

 

 

 

Il ne s’agit pas pour Leonardo Boscani d’exposer des thèses même si sa culture pourrait lui en donner les moyens mais, comme il le dit, de partager des expériences fortes, des sentiments vécus. Si Leonardo Boscani est connu et respecté en Sardaigne et en Italie c’est qu’il donne forme à des valeurs humaines, de solidarité et d’ouverture qui concernent tous ceux qui, de près ou de loin, s’intéressent à l’avenir du monde et croient au pouvoir de la culture, c’est qu’il sait exprimer une critique profonde. La Sardaigne est son pays ses traditions son actualité l’inspirent ; elle est son point d’ancrage d’où il appréhende les bouleversements, les épreuves qui atteignent des pays et des populations en souffrance et en perte de repères et il analyse avec autant d’acuité des situations de risques plus proches malheureusement banalisés.

 

 

 

Tout ce que Boscani dit passe par la forme, les formes. Il en utilise certaines ancrées dans la mémoire de tous (publicités, reportages célèbres) qu’il s’amuse à pervertir pour leur donner une dimension critique plus efficace encore que leur message initial. Il y a toujours de l’enthousiasme de la fantaisie, de la dérision, de l’ironie aussi dans son approche critique. Boscani croit en l’homme, il est en éveil, il ne laisse rien passer. Il est dans une lutte constante lucide et sans aigreur, sure d’elle. Et l’expérience lui donne raison : quand il met en œuvre des actions qui sont de vastes performances, il mobilise un très grand nombre de participants heureux d’être actifs.

 

Au  FRAC Corsica, la plupart des œuvres présentées ont été spécialement produites pour l’exposition. Le film video ORACOLI est une œuvre qui a été réalisée en 2008 à partir d’une performance/spectacle à Nuoro lors de l’exposition MONDO e TERRA conçue par le FRAC à l’invitation du Museo MAN (Musée d’Art de Nuoro).

 

 

 

Anne ALESSANDRI
Directrice du FRAC Corsica

 

 


Complément d'informations: 
Tél. 04 20 03 95 33 frac@ct-corse.fr www.frac.corsica
Horaires: 
Du lundi au vendredi, 9h-12h / 14h-18h Le samedi, 14h-18h Fermeture le dimanche et les jours fériés
Heures de vernissage: 
19h
Tarifs: 
Entrée libre
FRAC Corse
La Citadelle
Corte 20250
France
Dernière mise à jour le 06 juill. 2018