LA TEMPÊTE - ACTE II

Arts plastiques - Exposition

24 mars • 21 mai 2018

Le Centre Régional d’Art Contemporain OCCITANIE à Sète annonce l’acte II de l’exposition collective La Tempête sous le commissariat de Hugues Reip. Tirant son inspiration de l’œuvre éponyme de William Shakespeare, le parcours de La Tempête - Acte II nous plonge dans l’imminence d’un orage annoncé, dans une tourmente intérieure, dans l’espoir et la désillusion qui peuvent suivre une renaissance. Un nouvel accrochage, une production d’oeuvres spécifiques et la présentation d’une installation d’œuvres graphiques donneront lieu au second acte de La Tempête.

À cet effet, le CRAC fermera ses portes temporairement du 12 au 23 mars 2018.

A l’entrée de l’exposition, l’oeuvre de Marcel Broodthaers résonne avec sa « Chère petite soeur… » comme un hommage à Noëlle Tissier. Carte postale annonciatrice du voyage à venir, elle nous laisse envisager l’ampleur imaginaire de cet ailleurs que nous allons traverser.La première salle est emplie des signes annonciateurs de l’orage imminent. Les gouttes, la pluie, l’arrivée des nuages sont évoquées par des oeuvres de petites dimensions, comme les prémisses de l’ampleur de l’événement à l’approche. Les forces naturelles se déchaînent une fois le rideau traversé, et la pénombre aidant, nous plongeons au coeur de l’orage en défiant du poing le ciel, là où gît l’évidente métaphore de son fracas. Les salles s’enchaînent, présentant un univers d’une inquiétante étrangeté, d’une violence sourde, qui n’est pas sans évoquer nos peurs enfantines ressenties à la lecture de contes ou lors de la déflagration de la foudre. Dans cet endroit transformé en une déambulation mentale, nos sens bouleversés nous privent de toute perception lucide de la réalité.Les murs deviennent la surface de projection d’une réalité fantasmée, celle de notre monde intérieur en lutte avec la conscience du caractère éphémère de notre existence et, de manière plus vaste, de la condition humaine. Y succède le calme, celui d’un arbre déraciné, d’une petite feuille tremblant légèrement au vent…. Il est question de la puissance tentaculaire de la tempête et de la renaissance, de reconstruire, de revivre ou de vivre à nouveau.

A l’étage, une installation d’oeuvres graphiques, présentera une grande partie des pièces de la collection personnelle d’Hugues Reip liées au thème de l’exposition, notamment les œuvres de Gustave DoréNathalie GillesRichard HamiltonWalter Swennen ou encore Zoe Leonard. Vivre à nouveau, c’est avoir l’espoir que les choses puissent s’apaiser mais sans la moindre certitude que cela puisse advenir. Il s’agit ici d’essayer de retrouver une forme de lucidité sur le monde. Sur ce qu’il est encore possible de faire. Car c’est cela aussi la tempête, l’exaltation des passions, le désir de renouveau, mais également comme un bouquet de fleurs noires, la fin des illusions.

Complément d'informations: 
Commissariat : Hugues Reip (1964) - développe depuis le début des années 1990 une économie tout à fait personnelle qui, à travers l’art, les films, la musique ou encore le commissariat d’expositions, conjugue apparente simplicité, méticuleuse légèreté et efficacité pour explorer le fantastique et l’extraordinaire du quotidien et du familier. Il a notamment assuré le commissariat de « Les Pléïades, 30 ans des FRAC », Les Abattoirs, Toulouse en 2013 et présenté ses oeuvres au MNAM – Centre Pompidou ou la galerie agnès b. à Paris.
Horaires: 
Ouvert tous les jours sauf le mardi de 12h30 à 19h00. Le week end de 14h00 à 19h00. Visite commentée le samedi et le dimanche à 16h00. Groupe sur rendez-vous au 04 67 74 96 79. Visite commentée en Langue des Signes Française de l'exposition, les samedis 20 janvier et 1er mars 2018, de 16h à 17h30. FLASH SUR UNE ŒUVRE - Tout public - Gratuit, sans rendez-vous - Le CRAC OCCITANIE proposera tous les lundis et mercredis pendant les vacances scolaires des visites FLASH de l'exposition " La Tempête " (à 16 heures - Durée : 15 minutes). Ces courtes présentations permettent de découvrir le travail de l'artiste, puis de poursuivre en autonomie, la découverte des œuvres in-situ de l'exposition.
Heures de vernissage: 
Vendredi 23 mars 2018 - à partir de 18h30.
Tarifs: 
Entrée libre et gratuite - tout public
Moyens d'accès: 
Une ligne directe du TGV arrive de Paris, en 3h45 de temps de trajet. - Sète est à moins de 2 heures de Marseille ou Toulouse, et à 3 heures de Barcelone. En ville : réseau d'autobus de l'agglomération (N°6 gratuit au départ de la gare SNCF - il arrive à l'arrière du CRAC) et taxis (station à la gare) Le centre d'art est en centre ville sur le port, à 20 mn à pied de la gare. De l' autoroute A9 : sortir à la Sortie Sète - au péage, prendre direction Sète - 9 kilomètres environ - suivre Sète Centre ville. Le Centre régional d'art contemporain se trouve sur le port. Stationnement des automobiles : le long des quais proches du Centre d'Art - Parking souterrain payant sous le canal à 300 mètres (Quai de la Résistance) - Parking gratuit à 1 kilomètre Pont du Tivoli.
Partenaires: 
Ministère de la Culture et de la Communication - Préfecture de la Région Occitanie / DRAC Occitanie - Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée
Centre Régional d'Art Contemporain, CRAC OCCITANIE / Pyrénées-Méditerranée
26 Quai Aspirant Herber
Sète 34200
France
Dernière mise à jour le 23 févr. 2018