Noeuds Négatifs

Arts plastiques - Exposition

07 juin • 26 août 2018

Nœuds Négatifs est une exposition quasi fractale : elle est composée de plusieurs strates d’expositions qui se partagent ou se disputent un même espace. Ni simple somme ni simple soustraction de l’une par d’autres, ces strates laissent entrevoir une combinatoire plus complexe qui ne se révèle pas a priori. Comme autant de dimensions parallèles, elles s’exposent l’une à l’autre, entrent en contacts, se chevauchent, se frôlent, s’entrecoupent, s’interpénètrent, coïncident parfois, dessinent un espace commun ou au contraire s’excluent mutuellement et coexistent sans bords en partage.

Le travail d’Étienne Chambaud consiste principalement en une recherche sur les frontières ou les limites entre formes, objets, gestes et discours, ce que l’artiste nomme une « Écologie des Séparations ». Différents espaces, domaines de savoir, modes de capture, de conservation et de transmission se mêlent, se croisent ou se chevauchent dans ses œuvres.

Étienne Chambaud a présenté des expositions monographiques telles que INCOMPLT (2016), The Naked Parrot (2013) et On Hospitality (2010) à la galerie LABOR (Mexico), Undercuts à l’espace Forde à Genève (2012), Le Musée Décapité (2010) à Sies+Höke, Düsseldorf, Objets Rédimés (2010) à Bugada&Cargnel, Paris ainsi que Contre-Histoire de la Séparation (2010) au CIAP de Vassivière, ou encore une exposition en trois parties, The Sirens’ Stage (David Roberts Art Foundation, Londres), Le Stade des Sirènes (Kadist Art Foundation, Paris) et Lo stato delle sirene (Nomas Foundation, Rome). Une exposition solo intitulée Color Suite lui a été consacrée en 2009 au Palais de Tokyo à Paris.

 

Ses œuvres ont figuré dans de nombreuses expositions collectives, notamment au Centre Pompidou, Paris (2009, 2010, 2011, 2014), au MAMCO, Genève (2015), au MACBA, Barcelone (2016), au MAMM, Medellin (2017), au CCA Wattis, San Fransisco (2012), au MOCA, Detroit (2013), à la Whitechapel Gallery, Londres (2018), au Museum Ostwall de Dortmund (2010) et à la Biennale de Lyon (2007), ou encore dans des galeries comme Marian Goodman, New York (2014), Fluxia, Milan (2014) ou Gavin Brown’s Enterprise, New York (2017).

 

Étienne Chambaud bénéficie du soutien de [N.A!] Projects, de la galerie LABOR, Mexico

L’exposition bénéficie du généreux soutien des Artisans du son, Mulhouse

 

Complément d'informations: 
Les rendez-vous autour de l'exposition dans la rubrique Agenda du site Internet de La Kunsthalle : http://kunsthallemulhouse.com/agenda/
Horaires: 
Du mercredi au vendredi de 12h à 18h - les samedis et dimanches de 14h à 18h - nocturne le jeudi au mois de juin jusqu’à 20h. Pendant la semaine d’Art Basel du 12 au 15 juin : ouverture de 10h à 18h, jusqu’à 22h00 vendredi 15 (Réception Art Basel). Fermé les lundis, mardis + 15 août 2018
Heures de vernissage: 
18:30
Tarifs: 
Entrée libre et gratuite
Moyens d'accès: 
Accès // Autoroute : A35 et A36 - Sortie Mulhouse centre - Direction Université – Fonderie // Gare : suivre le canal du Rhône au Rhin (Quai d'Isly) jusqu'au pont de la Fonderie, Prendre la rue de la Fonderie // Tram : Ligne 2, arrêt "Tour Nessel " // Bus (sauf le dimanche): Ligne 10, arrêt "Fonderie" / Ligne 15, arrêt "Molkenrain"/ Ligne 20, arrêt, "Manège"
La Kunsthalle
16 rue de la Fonderie
Mulhouse 68093
France
Dernière mise à jour le 17 Mai 2018