Slash Universe

Arts plastiques - Exposition

13 octobre • 15 décembre 2019

Une proposition de Marie Bechetoille

Scénographie: Romain Guillet

Dana Michel et Yoan Sorin se sont rencontrés il y a une dizaine d’années à Montréal—début d’une relation autant artistique qu’amicale. Ils ont chacun suivi des parcours non linéaires, pratiqué des sports de haut niveau et se retrouvent autour de nombreuses références. Ils ont trouvé dans la performance un moyen de sentir, provoquer et partager des émotions en y intégrant leurs vécus. Dans ses spectacles, la chorégraphe Dana Michel convoque sur scène de multiples identités incarnant les connexions entre fragilité et violence, vulnérabilité et autodérision, grotesque et sublime. En fonction des contextes, Yoan Sorin mixe et détourne des codes artistiques et culturels, à travers le dessin, l’installation, la peinture et la performance. Son rôle de conseiller artistique auprès de Dana Michel est une manière pour tous deux de se donner rendez-vous et de continuer leur discussion. Leurs histoires familiales les relient aux îles caribéennes, ils revendiquent la créolisation en créant des cartographies éclectiques, polysémiques, floues, qui ne se laissent ni définir, ni situer. La présence d’éléments autobiographiques est l’occasion de déjouer les projections et de déployer des possibles. Le corps met en mouvement des récits personnels et des gestes quotidiens, pour dire les marges, les enjeux de pouvoir et les relations aux autres. En renversant les hiérarchies établies, l’étrange s’allie à l’intime.

Au CAC Brétigny, Dana Michel et Yoan Sorin sont invités pour la première fois à travailler en duo leurs réflexions et leurs envies sous la forme de l’exposition, en proposant des assemblages, des déambulations et des échappées. En collaboration avec le designer Romain Guillet, l’espace du centre d’art est repensé en terrain d’expérimentation, modulable et évolutif. Au début, au milieu et à la fin du projet, des performances réactivent l’installation. Les œuvres sont à la fois des sculptures, des peintures, des accessoires, des décors, des socles, des assises. Elles se cachent derrière des masques et se découvrent pour resurgir transformées. Ces allers-retours permettent à chaque visiteur d’imaginer une narration subjective et intuitive. L’exposition «Slash Universe» est un environnement dans lequel rien n’est figé pour faire place à l’improvisation. Elle raconte une amitié, une correspondance ouverte entre deux artistes qui prennent plaisir à produire ensemble. Progressivement se dessine un lieu où l’on change sans cesse de direction, où l’ennui n’est jamais une mauvaise expérience, où l’échec est un rebond, où l’on détourne les attentes, où tout reste à inventer.

Marie Bechetoille

 


Dana Michel est chorégraphe et performeuse. Elle vit à Montréal, Canada. Elle obtient en 2005 son diplôme en danse contemporaine du BFA de l’Université de Concordia. En 2011, elle reçoit une bourse «DanceWeb» (Vienne). Elle a été en résidence à l'Usine C (Montréal) ainsi qu’au Centre National de la Danse à Ottawa. En 2014, elle a reçu le prix ImPuls Tanz (Vienne). Son solo Mercurial George a été présenté au Festival TransAmériques (Montréal) en 2016. En 2017, Dana Michel a reçu le Lion d'argent pour l'innovation en danse de la Biennale de Venise. En 2018, elle devient la première artiste résidente en danse du Centre National des Arts d’Ottawa. Dana Michel est artiste associée à Par B.L.eux, une compagnie de création contemporaine fondée et dirigée par Benoît Lachambre.

Yoan Sorin vit et travaille à Douarnenez. Il est diplômé de l'École supérieure des beaux-arts de Nantes Métropole et des universités de Montréal et de Cuenca. Ses dessins, peintures, vidéos et performances troublent les distinctions entre la culture populaire et l'art. Son travail a été présenté à la Friche la Belle de Mai (Marseille, 2015), au Frac des Pays de la Loire (Nantes, 2016), à A-Frame (La Courneuve, 2017), au MNAC (Bucarest, 2016), à la Hunter East Harlem Gallery (New York, 2018) et à 40mcube (Rennes, 2019). Il a intégré, en tant que danseur et concepteur, la compagnie Nada Production en 2017 et collabore avec la galerie 14N61W à Fort-de-France depuis 2018.

Marie Bechetoille est curatrice et critique d’art. Elle a été directrice par intérim du centre d’art contemporain—la synagogue de Delme (2016-2017), coordinatrice des projets à Bétonsalon—centre d’art de recherche à Paris (2012-2014), assistante d’exposition au Swiss Institute à New York (2010), au Palais de Tokyo (2009) et au MAMVP (2007). Dans ses projets, elle expérimente notamment les relations entre formats curatoriaux et éditoriaux à travers des collaborations avec des artistes, des commissaires, des graphistes et des designers. Elle a conçu des expositions au Musée national d’art contemporain de Bucarest, au Quartier à Quimper, au 6b à Saint-Denis ou à In extenso à Clermont-Ferrand. En 2013, elle co-fonde l’association Fanfiction 93 qui publie des éditions en Seine-Saint-Denis selon un mode collectif et collaboratif. Elle est membre de C-E-A (association française des commissaires d’exposition), de l’AICA (association Internationale des Critiques d’Art) et du comité de rédaction de La belle revue.

Romain Guillet, designer basé à Paris, développe son travail dans divers contextes: scénographie, mobilier, spectacle vivant, image de synthèse. Il rejoint l’équipe de Mathieu Lehanneur entre 2008 et 2010, co-fonde à la même période le studio Statue, un atelier de conception d’objets, puis la résidence et maison d’édition Dixjours en 2016. Il inaugure en 2018 à Paris un project space, Confort Mental, dédié aux modes de travail et de production collaboratifs. Parallèlement, il signe des projets mobiliers et scénographiques pour le Centre Pompidou à Paris et à Malaga, l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, le Palais de Tokyo, le Printemps de septembre à Toulouse, et collabore régulièrement avec Lafayette Anticipations.

Horaires: 
Mar.-Sam., 14h-18h
Heures de vernissage: 
12h-17h. Performance de Dana Michel et Yoan Sorin à 14h. Navette gratuite Paris-Brétigny, informations: reservation@cacbretigny.com
Moyens d'accès: 
Accès en train, RER C: Arrêt Brétigny. Depuis Paris, trains BALI, DEBA, DEBO, ELBA direction Dourdan, SaintMartin d’Étampes. Depuis Dourdan et Saint-Martin d’Étampes, trains LARA, PARI, DEBO direction Saint-Quentin en Yvelines, Gare d’Austerlitz, Invalides. De la gare de Brétigny, suivre la direction Espace Jules Verne, prendre le boulevard de la République, continuer sur la place Chevrier et au rond-point prendre sur la gauche, rue Henri Douard. Accès en voiture: Depuis Paris, A6 direction Lyon, sortie Viry-Châtillon, Fleury-Mérogis, puis Brétigny centre. Depuis Évry, Francilienne direction Versailles, sortie 39B direction Brétigny. Depuis Versailles, Francilienne direction Évry, sortie Brétigny centre. Depuis Étampes, RN20 direction Paris, sortie Arpajon—Égly—Brétigny-sur-Orge—Saint-Vrain. Pour venir en covoiturage, rejoignez le groupe BLABLACAC(B) sur Facebook.
Partenaires: 
Le CAC Brétigny, Centre d'art contemporain d'intérêt national, est un équipement de Cœur d’Essonne Agglomération, labellisé centre d'art contemporain d'intérêt national. Il bénéficie du soutien du Ministère de la Culture—Drac Île-de-France, de la Région Île-de-France et du Conseil départemental de l’Essonne, avec la complicité de la Ville de Brétigny-sur-Orge. Il est membre des réseaux TRAM et d.c.a. Yoan Sorin a bénéficié du soutien de la Cité Internationale des Arts.
CAC Brétigny
Brétigny-sur-Orge
France
Dernière mise à jour le 10 sept. 2019